Le lifting de seins

Cicatrices

Après amaigrissement ou de façon constitutionnelle, les seins de jeune fille peuvent tomber. Il s’agit d’une ptôse. On la mesure entre le pli sous-mammaire et le pôle inférieur du sein. Le cas le plus fréquent est une ptôse inférieure à 6 cm ce qui permet 2 techniques :

• Une technique dite à « verticale pure », c’est dire une cicatrice péri-aréolaire associée à une verticale. Cette technique s’appelle le BAMACO. " 

• Lorsque la ptôse est supérieure à 6 cm, le résultat le plus harmonieux ne peut être obtenu qu'avec une cicatrice en "T", c'est à dire une cicatrice péri-aréolaire associée à une verticale et une horizontale. Cette technique s'appelle le BAMACO "T". La cicatrice horizontale est toujours située dans le pli sous-mammaire et ne déborde jamais la base du sein contrairement à la classique technique dite en "Ancre".

Dans cette intervention, il n'est retiré que de la peau contrairement à ce qui est fait dans le cas des hypertrophies mammaires où on retire de la peau ET de la glande mammaire.