8 rue Decamps - 75016 Paris

01 47 55 16 17

© Tous les textes et photos des rubriques liées à la chirurgie sont les propriétés du Docteur Paul Seknadje

Les vergétures

Docteur Paul Seknadje

Chirurgien plasticien

Les vergetures sont une calamité pour les femmes qui viennent d’accoucher.

Aucun traitement médical n’a prouvé une quelconque efficacité ; c’est-à-dire qu’aucun laser, lumière pulsée ou autre appareil sophistiqué ne parvient à faire disparaitre les vergetures..

Il faut comprendre qu’il s’agit d’une fracture de la peau qui a perdu toute élasticité et par suite toute capacité de réparation.

Le seul moyen thérapeutique est donc  d’enlever la zone vergeturée et de suturer en zone saine. À noter que des vergetures étirées se voient beaucoup moins. La chirurgie est donc la seule solution mais l’exérèse de toutes les vergetures n’est pas nécessaire et surtout non conseillée car il ne s’agit pas de cancer et on ne doit pas en arriver à une mutilation. Le "challenge" consiste donc à enlever le maximum de zones disgracieuses avec une "rançon cicatricielle" minimale.

Au niveau du ventre, en réalisant une plastie abdominale classique, on parvient sans problème à enlever toutes les vergetures sous l’ombilic avec une cicatrice cachée dans la culotte et quasi invisible car située dans un pli.

Les vergetures se trouvant initialement au-dessus du nombril se retrouvent donc (après une plastie abdominale) cachées par la culotte et sont étirées donc beaucoup moins voyantes.

Illustration dans le cas présenté ci-dessous où seulement la moitié des vergetures a été enlevée mais la moitié restante est beaucoup moins visible.