8 rue Decamps - 75016 Paris

01 47 55 16 17

© Tous les textes et photos des rubriques liées à la chirurgie sont les propriétés du Docteur Paul Seknadje

La plastie abdominale

" Le diastasis des muscles grands droits de l’abdomen est, à mon sens, la « séquelle » la plus terrible du post-partum non pas pour la difformité qu’il entraine mais parce qu’il s’agit d’une pathologie encore mal connue voire méconnue du corps médical.
Si après une rééducation bien conduite, vous gardez un ventre de grossesse, cela signifie que le diastasis est constitué !
On admet qu’il faut attendre 1 an après la première grossesse, 6 mois après la seconde et 3 mois seulement après la 3ème pour affirmer le diagnostic. La seule solution thérapeutique est alors la chirurgie.
Je prends souvent l’exemple d’une jambe cassée sur laquelle on ferait de la kinésithérapie avant de remettre les 2 fragments osseux en place .
C’est exactement la même chose sur les muscles grands droits de l’abdomen qui lorsqu’ils se trouvent écartés ( ce que l'on nomme "un diastasis") ne peuvent revenir à leur place initiale : il faut donc rétablir l’anatomie . Le retour à un ventre plat est garanti !"